Projet

© C. Ackermann

Objectif du projet

La viticulture en Europe doit faire face aux effets du changement climatique. L'augmentation des sécheresses en été, le risque élevé d'érosion dû aux fortes précipitations et l'arrivée de nouveaux parasites nécessitent des solutions innovantes.

Le projet LIFE VineAdapt a pour objectif de contribuer à améliorer la résilience des écosystèmes viticoles face aux changements climatiques. Une biodiversité plus riche et une gestion des vignobles mieux adaptée sont cruciales. Ce projet s'appuie sur les résultats du projet LIFE VinEcos qui l'a précédé.

Le projet LIFE VineAdapt se déroule sur 5 ans. Huit partenaires scientifiques et techniques, d'Allemagne, de France, d'Autriche et de Hongrie se concentreront sur les cinq thèmes du projet jusqu'en juin 2025. Le transfert de connaissances entre chercheurs, techniciens viticoles et viticulteurs est un axe essentiel de ce projet.

Résultats attendus

Nous nous attendons à ce que l’installation par semis d'une végétation plus locale soit possible dans différentes conditions géographiques et climatiques et aura des effets biotiques et abiotiques positifs. La mise en place d’une gestion économe en ressources et respectueuse de la biodiversité devrait réduire significativement la demande d'engrais et fournir un meilleur bilan CO2.

Nous nous attendons également à ce qu’une végétation locale se régénérera plus facilement après une sécheresse qu’un enherbement plus conventionnel. L’installation d’un enherbement riche en espèces dans les inter-rangs permettrait d’augmenter le stockage du carbone dans le sol. En raison d'une offre accrue de pollen et de nectar par les plantes sauvages, la présence d'abeilles sauvages et d'antagonistes de ravageurs est nettement augmenté dans les allées de vignes. 

Localisation des projets

Allemagne

Saale-Unstrut

France

Luberon

Autriche

Styra

Hongrie

Eger / Tokaj